Page 1 sur 1

[CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 16/08/2011 19:49
par lil
7 jours de vacances
2550 km
26 cols (et j'en ai peut être oublié 1 ou 2)
16 départements
2 chevreuils
1 marmotte
1 pneu arrière lisse

1 speed triple 2011 avec la lil' au guidon
1 r1 avec Mr Lil'

et j'ai pas compté le nombre de virages :)

Comme c'est Ricardoo avec sa RDGA qui m'a donné l'idée du RB de cette année, un petit compte -rendu
les photos viendront un peu plus tard



Jour 1 départ
http://maps.google.fr/maps?saddr=N104&d ... ,9,12&z=11


Départ de la maison, temps moyen, un bout d’autoroute pour s’éloigner de la région parisienne, personne sur la route, ça commence bien ! on sort de l’autoroute et comme d’hab, j’ai choisi tout de suite des petites routes et là le bonheur : une petite route de campagne, pas très large mais le bitume est bon, le paysage est sympa et la route serpente dans le paysage de champagne. La banane sous le casque, les vacances ont vraiment commencé !
Bon on perd du temps aux intersections (c’est le problème de prendre les petites routes en France) mais on arrive quand même à avancer, les paysages changent. Groschien s’arrête tout d’un coup : « t’as vu ? » « euh non, quoi ? » « les 2 chevreuils».
Je prend progressivement la mesure de ma nouvelle moto : sa facilité d’utilisation malgré la raideur de ses suspattes. On accélère le rythme quand on peut car on a rendez-vous avec un speed triple de bourgogne, blanc avec un drapeau anglais sur le phare :think: . Une bonne rencontre pour le début des vacances. 1er réflexe du Doug :regarder mes pneus, hihi !
On discute de l’itinéraire de l’après midi, des zones sympa et des zones à bleu (souvent les mêmes).
La route d’aignay le duc est vraiment bien, roulante et viroleuse, t les bleus seront bien au rdv mais déjà occupés. On continue sur des routes plus petites et sympa.

2eme jour :
http://maps.google.fr/maps?saddr=N6&dad ... 11,12&z=11

départ 9h, étape moyenne programmée, on commence les choses sérieuses avec le Jura et le col de la faucille. On part sous une bruine qui s’arrête rapidement et ce sera comme ça toute la journée : cache-cache avec le soleil et la pluie. On arrive dans le jura et commencent de belles route en montée, large et roulante, je double une voiture plein angle en la remerciant du pied, Mr Lil' se demande ce qui m’arrive, c’est pas du tout mon style. Voilà, changer de moto ça vous change une lil’. Quelques km et la route est trempée, pas cool. On s’arrête pour protéger les sacs. On attaque la route direction morbier et la faucille : 1ere partie super, je double hyper facilement tout ce qui se trouve devant moi, puis la route devient humide voir mouillée par endroit (surtout en virage) donc on ralentit le rythme, méfiance quand même. On arrive dans un virage avec un parking en terre et on voit une bécane retournée dans le terre plein, un mec en cuir boitant à proximité. On fait demi tour et on s’arrête, le mec vient de se vautrer, il a perdu l’avant dans le virage pourtant le bitume est nickel (peut-être un caillou), on l’aide à redresser la brêle qui a quand même glissé sur 30mètres (bitume + graviers), est montée dans le talus en herbe et s’est retournée. Le 1300xjr n’est plus roulant guidon, leviers cassé mais à priori, à part le carénage, la mécanique et la partie cycle n’ont rien de trop grave. Le pilote est aussi indemne à part une cheville en vrac. Heureusement qu’il roulait en cuir, bien râpé, quand même. On repart encore plus cool et de toute façon la pluie s’invite, mais finalement pas pour très longtemps. Dans la discussion le mec nous a conseillé de passer par le défilé de Sous Balme, ce qu’on fait. La route est sympa mais plutôt à faire dans l’autre sens.
On croise un speed vert à Mijoux.
On arrive ensuite dans des petites routes sympa mais très petites pour rejoindre notre prochaine étape, on fait demi tour plusieurs fois, on termine tout les 2 sur la réserve sans savoir où faire de l’essence, donc le r1 et la speed en mode électrique (roue libre) moteur tournant au ralenti pour moi complètement coupé pour Mr Lil'. Arrivée à l’étape

Jour 3
http://maps.google.fr/maps?saddr=D904&d ... 3,4,7&z=10

Départ plutôt tard, on rejoins Annecy par les routes principales, pas toujours possible de doubler, on enquille direction Thones puis la Clusaz, impatients de se frotter aux Alpes. Aaaaaaaaaaaahhhhhhh P*tin de touristes, impossible d’avancer : les voitures roulent à 30km/h sur une route pourtant roulante, on arrive dans La Clusaz sur les nerfs (Mr Lil' au rupteur dans le centre de la station, pourquoi ? Je pense qu’il y a une lobotomie offerte pour toute voiture achetée ou pour tout départ en vacances : les mecs qui pilent pour se garer ou …), on décide de passer voir des potes et continuer plus tard. On repart plus cool et moins de monde sur la route, il est 14h il nous reste 200km de montagne sur des routes inconnues, il va falloir rouler quand même !
On enquille col des aravis, col des saisies, Cormet de Roselend, on roule bien, dans la montée du cormet de roselend on tombe sur un troupeau : un vieux camping car, 3 voirutes, 3 motos (des hollandais), j’attends un peu pensant que les motos vont doubler, comme ils ne se poussent pas et restent bien à gauche comme pour doubler. Je vois des motos arriver dans le rétro. On reste comme ça quelques virages, un peu dans l’attente puis c’est parti, Mr Lil' ou le gex qui nous a rattrapé commencent à doubler, et tout s’enchaine a peu près proprement, on laissera les hollandais derrière les voitures. Je suis partie la dernière avec quelques virages d’écart et j’arrive à garder le fz8 et le er6, potes du gex, en visu sauf quand je me retrouve bloquée derrière une voiture dans un enchaînement de virages sans bonne visibilité. Mr Lil' garde la roue du gex, combinaison intégrale neuve, même pas un petit moustique sur le cuir blanc, et les sliders bien brillants. Arrivée en haut petite pause pour papoter. Ses 2 potes arrivent : « ça arsouille ou bien ? » avec un accent à couper au couteau. Je suis, on papote quelques instants, Discussion de motards et conseils des 3 du coin sur la suite de notre itinéraire, arrivent enfin les hollandais qui nous regardent comme des extra terrestre (et se demandent bien si je suis une fille) (pour préciser on est les seuls avec Mr Lil' à rouler chargés).
La descente est comme prévu par les savoyards : pas large, obligés de prendre toute la largeur de la route pour pouvoir tourner dans les épingles.
On refait le plein, petite pause, on croise un speed noir (2005-2008) tapis de réservoir pot zard (surement mais pas sure), direction col de l’iseran, route sautillante, arrivés en haut beaucoup de vent, on ne reste pas longtemps et on repart descente sur bonneval sur arc je suis en mode cool-fatigue quand le speed noir me double et me surprend, puis route sympa mais voitures à l’arrêt dans les virages (15km/h) pourtant larges. Col de la madeleine, sympa en descente et doit être encore mieux en montée. Arrivées à l’hotel, relais motards, ce que je ne savais pas.

Jour 4

http://maps.google.fr/maps?saddr=D1006& ... ,7,8,9&z=9
Grosse journée en perspective : 440km avec 8 cols.
Départ 9h, col du télégraphe, ça pourrait être bien si il n’y avait pas autant de monde et surtout des vélos à 2 de front en sortie d’épingle. On enchaîne sur le galibier, on se fait doubler par un allemand qui double à l’arrache et s’agite comme un fou sur sa moto (supermot) on se demande comment il peut rester en vie en roulant comme ça. ( présence d’un photographe dans les derniers virages), un peu moins de monde puis le Lautaret. Arrivés sur Briançon, dantesque, on repart sur l’Izoard (tiens le col est fermé à la circulation, réservé aux vélos le 13 aout, quel est le jour réservé aux motos ??).
Il y a vraiment beaucoup moins de monde, route propre, on roule bien, je me fais bien plaisir, on arrive sur le dernier virage et à nouveau un photographe.
Un vtt s’arrête pour détailler la speed et commence à discuter, il a un 2008 et c’est la 1ere 2011 qu’il voit et qu’il peut détailler. D'ailleurs il me parle tout de suite des pb de lubrification d'embrayage qu'il a sur son 2008.
Pause déj puis on part pour la bonnette, la route est belle mais pas large, on peut rouler sur la première partie mais il y a quand même de la circulation et on profite du paysage qui devient de plus en plus lunaire à l’approche du sommet. Je double les derniers véhicules au klaxon, car ils se déportent pour être bien au milieu de la route. En haut on papote avec un speed 2011 qui est du coin. Qui n'a pas non plus vu d'autres 2011 que le sien (on en a croisé une rouge et une noire dans la matinée).
On repart, la route est plus large et tout d’un coup dans un virage, une marmotte qui se dépêche de disparaître. Descente sympa, on enchaîne, puis la route devient plus large et roulante. A St sauveur sur Tinée on prend la D30 col de la couillole. La route est vraiment petite au début et on a encore pas mal de route ! On prend ensuite les gorges du daluis : à faire : les virages sont beau et le paysage est magnifique.
La fatigue est là mais la speed prend le dessus : j’accélère le rythme et Mr Lil' se demande ce qui m’arrive : c’est pas moi, c’est la moto !
On fini en échangeant les motos pour que Mr Lil' voit ce que la speed a dans le ventre.
Arrivés fatigués mais heureux.

Jour 5

http://maps.google.fr/maps?saddr=N85&da ... 16,17&z=11


Modification de RB : pour arriver pas trop tard à l’hôtel on abandonne les départementales pour prendre les routes principales jusqu’à Die. La D993 qui passe par le col de cabre et le saut de la drome est vraiment bien. On prend ensuite la montée du col de rousset (ça le fait bien !), quelle belle entrée en matière pour le vercors ! Les gorges de la Bourne sont très belles, puis descente sur Sassenage, on se fait rattraper par un gex (encore un !) du coin, je roule un peu devant (pas plus vite qu’à fond) et les laisse passer, le mec roule « cool » dans les droits puis accélère un peu et pose le genou dans toutes les courbes. Impossible pour moi de doubler un PL de chantier sur la fin des virages donc je les rejoint en bas. Comme Mr Lil' s’est arrêté pour m’attendre, le mec s’est inquiété de ne voir personne le suivre et à fait demi-tour pour vérifier que tout va bien. On s’arrête et on discute qq minutes. J’ai droit à un « tu roules pas mal » avec l’accent du coin (YEESS !).
On continue sur La chartreuse par le col de porte et le col du cucheron et le granier. Premiers gravillons des vacances et pas des moindres, de belles plaques bien glissantes même à très faible allure, mais très bien signalisées.
Arrivés à Chambéry.


Jour 6


http://maps.google.fr/maps?saddr=Rue+Lo ... 19,22&z=10

Aïe, c’est la fin ! Il va falloir dire au revoir à nos routes de col. Ce n’est pas mon pneu arrière qui s’en plaindra, il est en train d’agoniser le pauvre. Pour finir de façon sympathique on passe par le massif des bauges et le col de leschaux. Sauf qu’on se trompe de route et on redescend sur le mauvais côté d’Annecy, donc on remonte, en plus la route est belle et le bitume est bon. On est bouchonnés sur les derniers virages (les plus beaux) par une BAR. On bifurque sur le cret de chatillon , la route est dans les sapin et assez pourrie, ce n’est pas grave on roule quand même bien, et on arrive dans une zone d’alpage, je tourne la tête et découvre une vue magnifique sur le Mont Blanc. Une très belle fin pour nos vacances alpines ! On redescend, la route est plus large et mieux bitumée, on prend les routes départementales, il est tard vu l’étape du jour et on décide de couper et de ne pas repasser par le jura (snif). Encore quelques viroles sympa puis la Bresse, des lignes droites désespérantes. On décide d’échanger les montures pour finir la journée, sinon je vais m’endormir.


Jour 7

http://maps.google.fr/maps?saddr=Rue+Ma ... 3,5,8&z=10

Le Morvan ! Encore quelques viroles pour terminer en « beauté » mais la météo capricieuse fait que les virages sont parfois bien humides en sous bois et je me prend ce que je pense être un oiseau dans l’épaule. Plus de peur que de mal mais j’ai envie de tout arrêter.
La route de château chinon est comme toujours très sympa mais ça sent vraiment la fin, les routes suivantes sont assez sales et très abrasives pour mon pneu arrière qui est de plus en plus lisse. Mouais, j’ai envie de rentrer à la maison.
On fini par l’autoroute, personne, ah ! Si les cols de montagne pouvaient être aussi vides que les autoroutes en ce samedi classé rouge par bison futé !

Voilà, le col que j'ai préféré est l'izoard, ce qui n'enlève rien aux autres routes.
La speed est une moto de folie que j'adore, et je repartirai bien tout de suite.
Y'a pluka trouver un nouveau pneu et c'est reparti !

Merci à Doug pour son accueil et à Stephane pour sa poignée passager qui m'a permis de bien fixer mon sac.

Re: [CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 16/08/2011 22:52
par Ricardoo
ah les Alpes tout un poême....
Content que ca vous a plu ! :speed2011:

Re: [CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 17/08/2011 12:11
par Triple58
Super CR ! :thumbup: :thumbup: :thumbup:

Rigolo, vous êtes passés à la Combe de Sillingy quand j'y étais (région de ma copine) et de même dans la Nièvre (vers Cosne sur Loire) quand j'y étais (chez mes parents)...bref... :think:


Tout ça pour dire que ça donne envie... <wow <wow <wow <wow

Re: [CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 19/08/2011 09:07
par Sylv'1
Oups je ne tombe que maintenant sur ton CR...
Extra ! Merci de nous faire partager cette superbe balade :thumbup:

Re: [CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 19/08/2011 09:43
par doug
Bravo Lil pour ton CR,très complet et précis ! Content pour vous que tout se soit passer au mieux car il y avait pas mal de piéges à déjouer tout au long de votre périple.
Je suis heureux d'avoir fait la connaissance de la charmante Lil et de son sympatique mari lors de leur passage en Bourgogne et après un bout de route en leur compagnie ,ils m'ont donné vraiment envie de partir rouler dans les alpes. :speed2011: (Je suis finalement parti en vacances quelques jours dans le jura.......en voiture <pasmoi )
Lil très à l'aise sur son speed chargé comme une mule,enroulait bien les routes bourguignones tout comme monsieur Lil ,facile sur sa R1 .Après une petite halte restauration ou l'on a discuté speed (si ,si c'est possible avec une fille....)nous avons une refait une vingtaine de kms ensemble avant que je les laisse continuer leur beau voyage........... :hello: :speed2011:

Re: [CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 20/08/2011 03:44
par Boust
Vin diou mes cochons on a bouffé du kilométre

Mmmm ça donne envie :thumbup: :amen: à part la gamelledu 1300 :shock: Vous avez pas fait une partie de la route des alpes?
Des photos des photos <chouper <chouper

Par contre j'ai pas vu y avait combien de fourmis ? non parce que les fourmis y en a beaucoup sur la route, faut faire gaffe :lol: :lol:

Re: [CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 21/08/2011 15:27
par lil
sisi on a fait une partie de la route des grandes alpes.
Mince! j'ai oublié de compter les fourmis, faut que j'y retourne alors !!! :)

quelques photos

En haut de l'iseran, pas très chaud et beaucoup de vent
Image

Uploaded with ImageShack.us

arrivée à l'izoard
Image

Uploaded with ImageShack.us

rencontre au sommet de la bonnette
Image

Uploaded with ImageShack.us

la route pour descendre de la bonnette direction nice
Image

Uploaded with ImageShack.us

dernière vue sur les alpes
Image

Uploaded with ImageShack.us

le morvan
Image

Uploaded with ImageShack.us

En fait mon sac n'était pas très chargé. normalement il englobe toute la coque arrière mais avec les 2 pots pour éviter que le sac ne chauffe trop, on a fait un système d'écarteur maison qui fait que le sac est "gonflé" vers le haut.
Image

Uploaded with ImageShack.us

Re: [CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 21/08/2011 20:17
par zollbarr
Beau CR! :thumbup:
Dommage que l'été il y ait trop de voitures sur ces belles routes... :think: ... peuvent pas nous les laisser!... :1dent:
:speed2011:

Re: [CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 21/08/2011 20:43
par Boust
cool :thumbup:
Pas trop gênant les bagages à la mise sur angle?
Par contre si j'étais toi je penserais peut être à changer la taille du pneu pour la redescendre :lol: :lol:
Ok je sors :arrow:

Re: [CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 21/08/2011 22:25
par lil
les bagages ne bougent pas du tout, elle est juste un peu moins légère que d'hab.

Par contre Boust, t'aurais pas un ou 2 dominos en rab' ? :)

Re: [CR] bourgogne - Alpes - Morvan - Road Triple

Publié : 22/08/2011 16:24
par Administrateur
Ca fait rêver ... belle balade ! bravo :)